Aller au contenu principal

Fed 5V ou ФЭД-5в

Je viens de recevoir ce Feb 5V, à qui il manquait une clé pour refermer le dos amovible. Ce qui m’a permis de l’acquérir pour un prix minime car, hormis ce défaut, il fonctionne parfaitement.

Et comme j’avais démonté un ancien Zorki lui tout à fait HS (hors service), j’ai pu récupérer la dite pièce manquante.

Voilà donc un Fed 5V tout complet et fonctionnel.

Bon, ceci dit, … il ne gagnera pas un prix en design et je ne pense pas que le CID du Grand-Hornu en fera sa vedette !

Mais voyons l’appareil de plus près.

Indubitablement, le Fed 3 et le Zorki 6 restent les plus contenus, le Fed 5V et le Fed 4 sont quasi identiques.

Lorsque je reçois un nouvel appareil, j’ai ce fichu réflexe, après l’avoir déballé, de le porter à l’œil pour estimer la visée, ensuite je le nettoie car souvent il y a de la poussière sur les fenêtres de visée et celle du télémètre.

Ici, je reste dubitatif ! La fenêtre de visée est comme sur un demi-format et je visualise un point qui est la fenêtre du télémètre. Et j’ai beau tourner l’objectif, je ne vois pas de mise au point s’effectuer.

Faut que je trouve un mode d’emploi pour comprendre …

Les données techniques :

  • l’appareil fut fabriqué de 1975 à 1990 (belle longévité) avec environ 10 déclinaisons/évolutions stylistiques et fut produit à 1.500.000 exemplaires !
  • le modèle est extrapolé du Fed 3 et ressemble au Fed 5, mais sans le posemètre
  • l’obturateur est à plan focal horizontal avec rideau en tissus caoutchouté, au son assez discret
  • les vitesses vont de 1s, 1/2s, 1/4s, 1/8s, 1/15s, 1/30s, 1/60s, 1/125s, 1/250s, 1/500s plus pause B
  • la mise au point minima est de 1m avec un 50mm comme l’Industar 61, qui est son objectif d’origine.
  • comme sur les autres télémétriques soviétiques (sauf le Zorki 6), toujours armer avant de modifier les vitesses sous peine de casser le mécanisme
  • correction dioptrique en tournant la couronne du viseur à l’arrière
  • compteur de vue qui revient à zéro avec un nouveau film
  • aide mémoire pour les Iso/Asa
  • retardateur
  • et une nouveauté, un contact pour le flash sur la griffe (synchro au 1/30s) bien qu’il reste possible d’utiliser d’ancien flash avec fiche de contact (fiche à l’arrière)

Celui que j’ai acheté est des premières séries (les logos évoluent (!?) avec le temps). S’il est une extrapolation du FeD 3, il faut reconnaître que s’il reste « lourd », je sens que ce n’est plus la même fabrication. Sans doute les alliages ont ils été changé, la tôlerie affinée.

Je reprends l’appareil et re vérifie cette visée : en fait, la fenêtre permet le cadrage et le télémètre se règle dans le petit rond qui apparaît sur le côté. Pas pratique mais comme d’habitude, c’est un appareil sur lequel on utilise le principe de la zone de netteté, l’échelle sur l’objectif est parfaite pour cela.

Un mot d’ailleurs sur cet objectif, un Industar 61 de 52mm ouvrant à f2,8. Il a une très bonne réputation et d’aucun le compare au Tessar de Leica, surtout les versions marquées LD.

En résumé, un télémétrique qui ne remportera pas un prix d’élégance mais qui fera de bonnes photos pour un coût très modique. Si vous voulez vous lancer sans regret, c’est sans doute un excellent achat. D’autant que généralement vous aurez dans le même prix l’appareil et l’objectif !

Une petite vidéo pour illustrer tout ça :

Quelques références, comme d’habitude : http://cameras.alfredklomp.com/fed5v/, https://camerapedia.fandom.com/wiki/FED-5v, http://mattsclassiccameras.com/rangefinders-compacts/fed-5b/ et http://www.sovietcams.com/index.php?278113337 en anglais

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Traduire/tradurre/traducir/translate/vertalen/übersetzen

Archives du blog

L’Atelier de JP

Passionné de photographie et de peinture

Statistiques du blog

  • 26 511 visites
%d blogueurs aiment cette page :