Vous souvenez-vous de ce dessin animé des années quatre-vingt, « ces merveilleux fous et leurs drôles de machines ? »

Les voici en version tous chemins et (vraiment) tous terrains