Et -presque- sans détours, il est parti visiter la maison aux gourmandises