Aller au contenu principal

Les oiseaux de notre jardin

Depuis le début du printemps, vers 5h00 du matin, comme disait Joe Dassin, « un orchestre à mille cordes » nous réveillent dans une joyeuse cacophonie de chants d’oiseaux.

Et franchement, c’est bien plus agréable que le radio-réveille, quoique lui, il est chargé de le faire à … 6h30 !

Depuis que nous avons installé un « parc pour oiseaux » – soit une pièce d’eau, des mangeoires – nous nous amusons à les reconnaître et nous comptons au nombre de ces hôtes chantants des merles, des pics épeiches, des tourterelles, des pigeons, des geais, des sittelles torchepot, des mésanges, des rouges-gorges, des bouvreuils, des pics verts, des geais, …

Bref, tout un petit monde bien agréable et nul besoin de volière indigeste pour partager le plaisir de les voir.

Mais pas facile de les capturer avec le 75 300 mm monté avec le doubleur de focale soit un 600mm à bout de bras. Parfois, je tremble plus que ce que peut compenser le stabilisateur !

2 réponses »

  1. Un joli zoo où seules les graines sont en cage. Bien vu !
    Et si tu utilisais un trépied (ou un bean-bag), ce ne serait pas mieux ? 😉
    Bon dimanche !

    • Si, si tu as raison. Et en plus j’en ai un. Faudra que je m’installe une sorte « d’affut » à la cave (d’où je photographie discrètement).
      Sinon, ta réflexion est tout à fait juste : seule les graines sont en cage et c’est mieux comme ça ! Bonne fin de weekend à toi Phil.

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Traduire/tradurre/traducir/translate/vertalen/übersetzen

Archives du blog

L’Atelier de JP

Passionné de photographie et de peinture

Statistiques du blog

  • 51 671 visites
%d blogueurs aiment cette page :