Mons, le samedi 20 novembre 2021.

Nos armoires débordent et nous avons l’occasion de pouvoir participer à une bourse du livre, l’occasion rêvée de faire un peu de place.

Mais, ne nous leurrons pas, ce jour là il fait beau et la foule ne va pas se précipiter, malheureusement.

Cependant, c’est l’occasion de parler avec de vrais passionnés des feuilles parfois jaunies avec le temps et les aléas de l’histoire.

Petit reportage donc d’une longue matinée (commencée à 6h30) en compagnie de livres …

Des modernes, des vieux, des anecdotiques, des papiers en tout genre …

Mais les livres, il faut les transporter, les ranger et prévoir de les porter, car le papier, c’est lourd !

Des stands si différents : bien rangés pour certains, d’autres un peu plus bohèmes, avec toutes sortes d’écrits sur tous les sujets possibles

Je vous avoue ne pas avoir vendu tous les livres photo que j’avais prévus de vendre, ce sera pour la prochaine fois.

Mais ce petit « reportage » m’a permis de me familiariser avec le Lumix G7. Les images sont presque « brutes » de capteur car je n’avais pas eu l’occasion de découvrir tous les réglages possibles.

J’avoue que compte tenu des conditions de prise de vue, le résultat est vraiment chouette. Et en terme de confort d’utilisation, de discrétion, c’est un appareil facile et absolument silencieux.

Je crois que je vais bien l’aimer moi , ce Lumix G7.