Namur by nigth

Ah, ce 10 décembre (2022), il ne faisait pas chaud sur les pavés de Namur.

Même si nos amis marocains mettaient une ambiance de feu, fêtant leur qualification d’un mondial finalement plein de surprises.

Et nous, sept photographes bien habillés pour affronter les -2°C de cette belle nuit, avions répondu à l’appel de Philippe qui nous proposait là le dernier Workshop de l’année : la découverte de la photo de nuit dans la capitale de la Wallonie.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, une petite carte utile :

Armés de nos trépieds, de nos reflex ou hybrides (du Canon, de l’Olympus, du Nikon, du Sony), de nos télécommandes et – surtout – de batteries bien mises au chaud dans nos vestes et blousons, nous voilà parti à l’assaut de la Ville et de sa citadelle.

Comme d’habitude, je vous renvoie sur le site de Pix-Visu pour que vous puissiez voir le travail de chacun d’entre nous.

Car c’est ce qui fait la richesse de ces Workshops, la vision croisée de chacun des photographes présents.

Pour ma part, outre les images que vous verrez sur le site de Philippe Vanoudenhove, j’en ai retenues quelques unes de plus, que je vous soumets.

A vrai dire, la photographie de nuit est fascinante mais demande quelque pratique pour tirer la quintessence du moment, et j’avoue que c’est un exercice que je découvrais, avec plaisir.

Nous avons exploité le principe de la pose longue en photo de nuit. Pas évident quand on n’y voit pas grand chose, mais on se prend vite au jeu et on teste les possibilités de nos appareils, leurs limites aussi.

Alors, la première image que je vous propose, j’ai promis à la personne de la mettre sur le site et d’y inscrire le commentaire qu’il m’a demandé d’ajouter : « nous sommes fiers d’être marocains aujourd’hui, c’est un jour spécial pour l’Afrique dans son ensemble. Et je voudrais dire que nous sommes capables de nous amuser, de faire la fête sans rien casser, pour le plaisir ».

Si l’image est un peu floue, c’est qu’il était compliqué de rester sans bouger, dans le froid et avec les coups de klaxons, les pétards … en pose (pas trop) longue pour ce supporter enthousiaste.

Voilà les autres, qui viennent compléter celles qui sont sur Pix-Visu.

Décembre – malgré le froid – est propice aux photos de nuit car les Villes rivalisent d’idées de décors lumineux, des simples guirlandes au « mapping » de quelques monuments. Même les sapins de Noël font preuve d’imagination (voyez ci-dessus celui de Namur, fait de containers illuminés).

Le grand avantage est qu’il fait sombre à très sombre dès 17h00. Nous, nous avions commencé notre périple dans la ville à 18h00 pour le terminer, au chaud dans un petit estaminet, à 22h00. Une belle plage de temps pour parcourir la cité et tester nos nouvelles connaissances (pour la plupart d’entre nous).

Mais nous ne remercierons jamais assez nos bonnets, blousons épais et chaussures de marche confortables et chaudes. Quelques uns avaient aussi sortis leurs gants de photographe, qui n’exposent aux frimas que le bout de l’index. Car faire des photos avec les doigts gelés, bonjour la galère !

Je vous renvoie d’ailleurs à l’article que j’ai déposé sur « photographier lorsqu’il fait (très) froid » pour tirer le meilleur de vos sorties hivernales.

2 commentaires sur “Namur by nigth

  1. La nuit hivernale en ville permet toujours de faire des photos intéressantes, à condition d’avoir le courage de sortir et de braver le froid. Les sorties de groupes sont efficaces pour cela. On se motive les uns les autres. En tout cas, le résultat est à la hauteur des efforts pour chaque courageux.
    Et si je m’y remettais, moi aussi ? 🙂

    • Bonsoir Phil, c’est vrai qu’il y a comme une magie le soir dans les villes et c’est encore plus vrai au moment des fêtes, avec les décors et illuminations. Reste à s’habiller chaudement, à trouver, comme tu le dis, des compagnons pas trop frileux, et en avant. As-tu été voir aussi sur Pix-Visu les photos de mes comparses d’un soir ? Allez, tu vas bien trouver de quoi de motiver à quitter le douillet de ton studio (quoique, vu les dernières photos j’ai des doutes ;-)).Toutes mes amitiés.

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :