Fuji X 20

En fait, je voulais un petit appareil « bloc-note », à glisser dans une poche ou un petit sac, télémétrique et performant.

Ce petit Fujifilm X 20 n’a fait de l’œil et j’ai craqué pour sa bouille sympathique et ses performances.

Bon, je ne vais pas en faire l’article ici, vous trouverez sur la toile plein d’infos techniques à son sujet (perso, je vais souvent faire un tour sur ce site : https://www.lesnumeriques.com/appareil-photo-numerique/fujifilm-x20-p15162/test.html) mais je résumerai en disant que ce petit appareil m’ a beaucoup plu et que j’ai cent fois regretté de l’avoir revendu.

Il avait ce petit côté rétro si séduisant que Fuji a réussi à mettre en avant et qui intrigue « …ah ! c’est un numérique ? Il ressemble à un vieil appareil avec film … ». Ça marche (presque) à tous les coups et en street photography (ou photo de rue), c’est pratique pour créer du lien et faire oublier que vous avez pris la photo !

Bref, je me suis laissé piéger par le marketing (bon, ok, j’ai pas résisté longtemps) et j’ai craqué pour son grand frère, le Fuji X 100.

Et comme il n’y a que les cornichons qui ne changent pas d’avis, j’ai racheté d’occasion un Fuji X 20 en ce début 2020, tout complet et en très bel état (merci François). Juste commander 2 batteries supplémentaires pour être tout à fait à l’aise en cas de sortie longue durée, et c’est reparti.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.