Aller au contenu principal

Le Praktica LLC

Etonnant, en mettant de l’ordre, je retombe sur cet appareil, que j’allais oublier, un Praktica LLC et son objectif Pentacon electric 135mm f2,8.

Franchement, c’eut été impardonnable car cet appareil présentait une première mondiale, à savoir le couplage boîtier / objectif électrique.

On raille souvent la marque pour son aspect austère et assez peu « sexy », mais ils ont quand même présenté quelques belles avancées technologiques en leur temps.

Cette monture électrique, et les objectifs créés spécialement, permettait de passer astucieusement à la mesure TTL (à travers l’objectif) sans devoir modifier la monture, car Praktica gardait son principe d’objectif à viser (M42). Trois contacts électriques sont encastrés dans le pourtour de la monture et trois points de contacts sont sur l’objectif.

De ce fait, les objectifs non « Electric » peuvent toujours être utilisés sur ce type de boîtier. On ne perd donc pas sa clientèle !

Pour assurer la liaison avec le boitier, vous devez déplacer un curseur sur le collier de l’objectif (A = auto ou M = manuel) et sur le boitier, vous devez mettre le curseur sur la couronne de rembobinage sur le point blanc (le point noir c’est lorsque vous utilisez les objectifs non électriques). Dès lors, les informations d’ouvertures sont envoyées au calculateur de l’appareil, couplé à la cellule. Cellule que vous activez en pressant à mi-course le déclencheur. Celle-ci est sensible de 12 à 1600 Asa.

Mais revenons au début. Le Praktica LLC fut présenté en décembre 1969 et vendu jusqu’en décembre 1975, produit à 176.697 exemplaires. C’est un appareil fabriqué par le VEB Pentacon, à Dresde.

Outre sa « première mondiale », l’appareil est construit pour durer : (presque) tout en métal, avec un obturateur à rideau métallique performant (plan focal vertical), un miroir éclair.

Et des petits détails de « confort » comme par exemple le déclencheur, toujours placé en façade, incliné, que l’on peut tourner (petit point noir de repère) pour le bloquer et éviter ainsi accidentellement de déclencher l’appareil armé.

Il y a encore ce petit rappel discret dans le viseur (un triangle latéral), sur la gauche, qui vous indique si l’obturateur est armé ou non.

Bien que l’appareil nécessite une pile, destinée à alimenter la cellule et le mécanisme de couplage, il est toujours possible d’utiliser l’appareil, en tout manuel, même sans celle-ci.

Notons encore le système de chargement simplifié du film (le système PL) : la bobine réceptrice possède deux barres à ressort qui fixent le film lorsqu’il tourne, un peu comme une barre de sécurité dans les attractions à sensations. Il suffit d’aligner les encoches du film avec les pignons d’entrainement, d’enrouler un peu l’amorce et de refermer le dos de l’appareil.

Le viseur, grand et clair, est relativement dépouillé, j’en conviens, mais ça évite d’être distrait par des tas de « machins » : à gauche donc, le témoin d’obturateur armé, à droite, l’aiguille de la cellule qui doit s’inscrire dans un rond lors de l’ajustement, au centre, un grand rond en dépoli et microprismes pour assurer la mise au point, c’est tout. Simple et efficace.

Citons encore un retardateur d’environ 10 secondes, un compteur de vue qui se remet à zéro automatiquement, un ré armeur avec une position rapide et nous aurons fait le tour. L’appareil est complet, facile et efficace, que demander de plus ?

Quelques données techniques :

Objectifs : série « Electric » de Pentacon ou les objectifs à vis M42
Vitesses d’obturation B, 1s -1 / 1000s, synchronisation du flash à 1/125s ou 1/30s pour les anciens flashs
Viseur SLR (verre dépoli, spot microprismatique)
Exposition TTL avec celule CdS. Mesure TTL utilisant la simulation électronique de l’ouverture pour la mesure à pleine ouverture (avec les objectifs électriques) ou la mesure arrêtée avec des objectifs non électriques
Paramètres ASA 12-1600
Batterie d’origine PX21 4.5v, introuvable et qui demande un petit bricolage
Déclencheur frontal (active la cellule à mi-course)
Verrouillage de l’obturateur
Griffe flash sur le prisme

Que retenir de ce Praktica LLC si vous en trouvez un demain ?

S’il n’est pas « raffiné », il ne vous décevra pas parce qu’il a été conçu pour être solide et durable, toujours utilisable, avec ou sans pile. La gamme d’objectifs, électriques ou « classiques » est vaste et de qualité, vous aurez le choix.

A quoi vaut il faire attention ? La pile, une PX 21 de 4,5v qui n’existe plus devrea être remplacée par un bricolage à la porté e de tous : une CR123 plus un ressort (fait avec un fil de fer de 0,5mm), une rondelle en métal plus une pile LR44 entourée d’un joint torique ou – si vous en avez une sous la main, une PX 625. Vous avez la longueur et le voltage adéquat (4,5v)

Normalement le dos est étanche à la lumière sans rien faire, mais vérifiez avec un premier film « test » s’il ne faut pas ajouter des mousses fines (1,5mm).

Comme je l’écris souvent, c’est un parfait appareil école. Son prix devrait être de 50€ avec un objectif, sauf si …

… je vous donne un truc de filou (si, si …) : si vous en trouvez un en vide grenier, en brocante, etc. il y a fort à parier que le vendeur ne connaisse pas l’appareil. Ouvrez le pour vérifier que les lames de l’obturateur ne sont pas abîmées, que le compartiment à pile ne contient pas de traces d’oxydation, armez le et faites semblant de rien, mettez le bouton du déclencheur – discrètement hein ! – sur la position de sécurité (1/4 de tour en sens horaire en regardant l’appareil du dessus) et déclarez que vous voulez bien le prendre pour pièces car … il ne déclenche pas (ou une fois sur deux si vous n’avez pas su le bloquer tout de suite).

Oui, je sais, c’est pas bien, mais faut trouver des astuces pour se payer l’appareil (j’ai – à peine – honte) de ses envies.

Pour le mode d’emploi, c’est par ICI

Quelques références : https://www.philcameras.be/collection/collectionm/opqr/prakticam.html, https://fr.wikipedia.org/wiki/Praktica, http://www.collection-appareils.fr/x/html/appareil-1252-Pentacon_Praktica%20LLC.html en français, http://camera-wiki.org/wiki/Praktica_LLC, http://mattsclassiccameras.com/slr/praktica-llc/, http://praktica.planetaclix.pt/M42.html, http://www.praktica-collector.de/173_Praktica_LLC.htm en anglais

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Traduire/tradurre/traducir/translate/vertalen/übersetzen

Archives du blog

L’Atelier de JP

Passionné de photographie et de peinture

Statistiques du blog

  • 17 430 visites
%d blogueurs aiment cette page :