Aller au contenu principal

Les réflex

Le RevueFlex AC-2

Le nom RevueFlex AC-2 ne vous dit rien ? Et si je vous cite Chinon CE-4 ou Alpa Si 3000 ? Eh bien il s'agit du même appareil, re badgé au gré des opportunités commerciales. Ce qui n'enlève rien à ses qualités.
Le RevueFlex AC-2

Le Miranda Sensomat RE

Le Miranda Sensomat RE est un bel appareil. Et en plus, il offre des solutions originales (double monture pour les objectifs, cellule précise, double mesure de la lumière, etc.). Encore abordable, il permet de photographier différemment avec un boitier de qualité.
Le Miranda Sensomat RE

Le Zenit 122

Le Zenit 122 est l'un des derniers fabriqués par KMZ Krasnogorsk, à presque 2 millions d'exemplaires tout de même. Il est très abordable mais ne lui demandez pas plus que ce qu'il peut vous offrir. Il a donc pour lui, outre son prix, une monture en M42 qui vous ouvre un très large parc optique très abordable.
Le Zenit 122

Le Miranda TM

Le Miranda TM (aussi appelé Soligor ou Pallas TM) est un très bel appareil, dans la moyenne des autres reflex phares des années septante. Avec un petit "quelque chose" en plus, dû à son design, très réussi et qualitatif.
Le Miranda TM

Le Yashica TL-Electro

Le Yashica TL-Electro a été comparé au Pentax Spotmatic II. Tout ça parce qu'il a le même type de commandes mais c'est en oubliant le petit plus d'un affichage par diodes, moins fragile que l'aiguille des Spotmatic. Il reste que c'est un très bel appareil des années septante, robuste et fiable.
Le Yashica TL-Electro

Le Yashica FR-1

Le Yashica FR-1 est à Contax ce que Toyota est à Lexus, une excellente machine, un brin plus rustique et plus robuste. Bref, un excellent appareil, moins connu que le Contax RTS mais qui est en fait son demi-frère, plus jeune.
Le Yashica FR-1

Le Contax 139

Le Contax 139Q est un excellent argentique, très bien construit et fiable, sauf son revêtement qui a la fâcheuse habitude de s'abîmer (mais on le remplace facilement). C'est un appareil plein d'histoire qui mérite le détour et de se retrouver dans votre sac. Même s'il reste un peu cher à mon goût.
Le Contax 139

Le Nikon EM

Le Nikon EM est un petit boitier, léger, très compact, tout automatique qui, s'il n'a pas séduite les puristes de la marque, a fait le bonheur de nombreux photographes qui désiraient pouvoir faire facilement de bonnes photos
Le Nikon EM

Le Canon Eos 50E

Le Canon Eos 50E est de ces appareils encore trop boudé et pourtant, il vous offre le meilleur de la technologie argentique sous une robe moderne et facile d'utilisation, pour profiter pleinement de vos prises de vue, en toute sécurité de manipulation. A redécouvrir d'urgence.
Le Canon Eos 50E

Le Fujica AX-3

Le Fujica AX-3 est sans doute le boitier le plus abordable et le plus complet, sans être complexe, de la série des AX, sortie au seuil des années quatre-vingt. Compact, discret et diablement efficace, il sera le compagnon idéal en street photography, par exemple.
Le Fujica AX-3

Le Fujica AX-5

Le Fujica AX-5 est un petit boitier étonnant : compact, dense et surtout très performant. Autant que son grand concurrent de l'époque, le Canon A-1 mais pour trois à quatre fois moins cher. Il est tout auto, ou priorité vitesse priorité ouverture, avec mémorisation de l'exposition à tous les étages, manuel. Il ne lui manque rien .... sauf à être dans votre besace.
Le Fujica AX-5

Canon Eos 30

Un des derniers Eos argentiques, très performant bien que destiné aux « amateurs experts » de l’époque (les années 2000), avec la particularité d’un pilotage par l’œil du collimateur (le 33 n’était […]
Canon Eos 30

Canon A-1

Un concentré de « technologies » pour l’époque (1978), un superbe appareil sur lequel il est possible d’installer des cailloux de légende pour pas trop cher. J’avais trouvé un 50mm ouvrant à […]
Canon A-1