Le Luxon Super 1000

C’est tout d’abord son “look” qui m’a attiré : noir avec des reflets de bronze, il est original et sort de l’ordinaire.

Ensuite, le nom : Luxon, jamais entendu parler !

Allez, assez tergiversé, petite négociation et je l’emporte dans le sac à dos, qui se remplit comme à chaque brocante, ou presque.

De retour à la maison, passage par le nettoyage habituel, même s’il n’est pas vraiment sale, pour une fois. Mais cette petite séance me permet toujours de voir s’il y a des défauts, des choses à faire sur l’appareil, comme changer les mousses, éventuellement.

Et puis, recherche sur la Grande Toile pour savoir qui se cache derrière ce beau plumage.

Avez-vous trouvé ? … Et bien il s’agit d’un Pentax K1000, si, si …

Quoique les spécialistes du forum Pentax en soient encore à étudier la chose car il semble bien que cet appareil ait existé sous d’autres noms encore : Mingca MC-K1000, ou d’Alstar K1000.

Bon, petites photos de comparaison :

Le “vrai” Pentax K1000 est sorti en 1976 et a vécu une longue histoire photographique, sa construction étant irréprochable et faite pour durer … longtemps. Bien évidemment, il était assemblé au Japon. Puis, à Hong-Kong.

Petite remarque en passant : 1976 sera aussi l’année du lancement du Canon AE-1 qui était l’antithèse du Pentax K1000.

Mais les vicissitudes économiques ont fait que la marque fut rachetée à la fin des années quatre-vingt par un autre Nippon, peut-être plus “commercial”, Chinon en l’occurrence. Dès lors les appareils seront produits en Chine

Ceci étant, le Pentax K1000 était une évolution du Pentax SP 1000. Si ce dernier utilisait encore une monture en M 42, le nouveau optait pour la fameuse baïonnette K, la nouvelle “monture universelle” voulue par la marque (comme son ancêtre, la monture en M 42).

La ligne fut modernisée, pour être dans l’ère du temps et elle perdura jusqu’en 1997 (environ 3.000.000 d’exemplaires en 20 ans). Pas mal, non ?

Et pourtant, le K 1000 était considéré comme l’entrée de gamme de la série K. Ainsi, par rapport au KM (haut de gamme), on note l’absence du retardateur, de la synchro FP, du testeur de profondeur de champ et de la pochette-mémo sur le dos.

Tiens, pourtant sur notre Luxon Super 1000 nous avons un retardateur.

Petite revue de l’engin :

Si cet élément est bien présent, nous n’avons pas non plus le test de profondeur de champ. Par contre, il affiche le 1/1000s, un compteur de vue qui se remet à zéro à l’ouverture du dos.

Nous voyons aussi une trappe à pile (une LR 44) mais comme sur le Pentax, elle n’alimente que le posemètre. Tout le reste est purement mécanique.

A ce sujet, si la construction est identique à celui du Pentax, remettez toujours le bouchon d’objectif après utilisation, ça évite de vider la pile trop vite.

Une griffe flash avec synchro au centre et la fameuse baïonnette K complète l’ensemble.

Normalement, le Luxon Super 1000 est noir. Ce modèle, avec ces ajouts aux couleurs bronze, font penser à un modèle luxueux.

Mais si c’est un beau plumage, quelle sera son ramage ?

Hormis l’ajout du retardateur il semble bien que rien ne change au niveau mécanique. Le viseur est confortable, sans plus. Son optique d’origine est un 50mm ouvrant à f2 à l’origine inconnue (un Pentax ?).

Mais l’avantage est de pouvoir y monter toutes les optiques en K de Pentax, qui sont excellentes (Takumar et Super Takumar en tête).

Son seul “défaut”, in fine, est d’avoir été construit en Chine, dans les années nonante, sans la garantie de la rigueur des Pentax japonais (oui, je risque de me faire incendier pour discrimination).

Cependant, trente ans plus tard, celui-ci fonctionne toujours aussi, donc tout est relatif !

Encore que Luxon semble avoir été la marque d’une société qui vendait du matériel photographique, comme Revue ou Quelle, Hanimex. Est-ce alors vraiment un clone de Pentax ?

La question reste ouverte, je n’ai pas la réponse.

Donc, si je résume, nous avons-là un appareil qui présente bien, qui fonctionne simplement, tout manuel, comme son éventuel aïeul. Que demander de plus ?

Le prix ? Disons que l’on doit pouvoir débourser un maximum de 50€ pour cette version, pour autant qu’elle soit parfaitement fonctionnelle. Les autres modèles (noirs) devraient se négocier autour des 40€, toujours avec au minimum un objectif de 50mm monté.

Des exemples de photos prises avec cet appareil LA.

Pour le mode d’emploi, c’est par ICI (celui du Pentax K1000).

Un peu de technique :

  • Objectif standard – SMC Pentax-M 50mm f/2. Monture K – Pentax.
  • Obturateur à rideau avec un mouvement horizontal de volets en tissu (soie caoutchoutée) dans le plan focal.
  • Vitesses d’obturation : B, 1 sec. – 1/1000 sec.
  • Viseur par pentaprisme non amovible. Écran de visée combinant une lentille de Fresnel dépolie et un cercle de microprismes de 3 mm de diamètre en son centre. Grossissement de 0,88x avec un objectif de 50 mm réglé sur l’infini.
  • Informations dans le viseur – Indicateur par flèche de la mesure TTL.
  • Mise au point – Manuelle, avec stignomètre à coïncidence
  • Mesure de l’exposition – Mesure TTL à prédominance centrale.
  • Modes d’exposition – tous réglages manuels (ouverture et vitesse)
  • Photographie au flash – Synchronisation du flash pour des vitesses d’obturation allant jusqu’à 1/60 s, pas de contrôle TTL.
  • Plage de sensibilité du film – ISO 20 à 3200, réglage manuel.
  • Alimentation en film – Chargement manuel. Rembobinage manuel.
  • Batterie– 1 pile d’ 1,5V SR-44 ou LR-44.
  • Dimensions – 143 х 91,4 х 83 mm.
  • Poids – 620 g. (boîtier uniquement). Avec l’objectif 50mm/2 – 790 g.
  • Compteur de vue– Réinitialisable, lorsque le dos est ouvert.

Des références : http://camera-wiki.org/wiki/Luxon, https://www.pentaxforums.com/forums/8-film-slrs-compact-film-cameras/345084-pentax-k1000-clone.html , https://www.pentaxforums.com/forums/8-film-slrs-compact-film-cameras/365454-pentax-k1000-vs-k1000-se.html, https://www.digitalcameraworld.com/reviews/pentax-k1000-review en anglais; https://fr.splaitor.com/2021/08/02/lhistoire-du-pentax-k1000-le-pentax-k1000-est-il-un-bon-appareil-photo/, https://www.collection-appareils.fr/x/html/appareil-1523-Pentax_K1000.html

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal
%d