Oui, je sais, je vous écris tout le temps qu’un smartphone ne sera jamais, pour moi, un appareil photo.

Mais force est de constater que j’ai – parfois – le sentiment d’être un peu seul à penser cela quand je vois le nombre de gens qui mettent leur vie en photos sur leur GSM.

Et le pire, ce sont les images des enfants, qui grandissent, que l’on regarde à la sauvette, entre parents, collègues parfois, amis surtout et – rarement – grands parents.

Pourquoi rarement les grands parents ? Ben parce qu’ils sont victimes de la « fracture numérique » comme on dit de manière politiquement correcte … bref, non seulement beaucoup n’y comprennent rien, mais leur vue étant ce qu’elle est, ils n’y voient pas grand-chose sur les écrans des téléphones intelligents !

Enfin, bien souvent, la plupart de ces photos resteront dans le téléphone, jusqu’à la panne, la perte ou le vol de celui-ci, au grand dam de beaucoup qui ont oublié de les transférer, voire de les faire imprimer.

Et c’est ici qu’interviennent de petits malins (dans le bon sens du terme) qui proposent cette application, Neveo.

Ils ont bien compris le marché potentiel de ces photos qui « dorment » dans les GSM et qui étaient initialement destinées à la famille, surtout les grands-parents.

Ils vous proposent donc, contre un abonnement, de pouvoir faire éditer un « journal » de vos photos, qui sera envoyé chaque mois aux grands mères et grands pères contents de voir les évolutions des « chic-ouf »

En résumé, vous prenez vos photos, vous les envoyez sur le site qui se charge, une fois par mois, d’en faire un « album » – qu’ils appellent journal – et ils l’envoient quelques jours plus tard aux personnes désignées, gratuitement et partout dans le monde.

Le premier « journal – album » vous coûtera 0,99€, pour essayer, ensuite, vous devrez prendre un abonnement à 9,99€/mois pour assurer la suite des envois.

Le site est sécurisé. Puis ils essaient de rester « vert » en utilisant des papiers certifiés FSC et ils collaborent avec l’ONG Graine de vie, qui replante un arbre à chaque nouvel abonnement chez Neveo.

Je vous invite bien évidemment à aller faire un tour sur leur site pour des informations supplémentaires.

Alors vraie-fausse bonne idée ? Je ne sais pas mais j’avoue que le concept me plait car il garde un lien avec les ainés et évitent aussi que des photos restent dans l’oubli insondable d’une mémoire aléatoire. Comme quoi le papier a encore de beaux jours devant lui pour animer le monde !

L’application fonctionne indistinctement avec Apple et Androïd (Google Play).

Et puis, j’aime bien l’histoire qui a procédé à cette idée, elle sent bon le vécu et la gentillesse des plus jeunes à l’égard de leurs ainés, pour faire taire les grincheux qui ne voient jamais que les gros titres des journaux racoleurs mais pas les entrefilets où l’on met à l’honneur les idées riches d’espoir !

Ah, et pour ceux qui cherchent la traduction de « chic-ouf » : chic les petits (enfants) sont là; ouf, ils sont repartis (et nous sommes sur les genoux)