Ah, je vous sentais frustré par le Bilora Bella que j’ai présenté ICI.

En effet, et même si je le réaffirme encore, le film en 127 existe toujours. Toutefois, il est moins aisé à trouver que du 120, avec moins de possibilités que ce dernier (moins de sensibilités proposées p. ex.).

Alors j’ai cherché dans la gamme Bilora un appareil qui utilise le 120. Il s’agit donc du Bilora Bella 66 (produit, toutes séries confondues, de 1958 à 1963).

Petite précision, lorsque j’ai acheté celui-ci sur 2ememain.be, j’ai failli m’étrangler quand il est arrivé : l’objectif à pris un coup et est de travers, la couronne portant les indications a aussi pris, elle est pliée. Quant au dos, la clé de fermeture est plus que fantaisiste et ne tient plus bien.

Bref, malgré ses 15€, je me suis fait avoir et le vendeur n’est pas de bonne fois. Que voulez-vous, ce sont les risques …

Bref, oublions ces défauts et passons à la présentation.

Il est plus grand que le Bella, la pellicule 120 est plus haute que la 127.

Si le Bella était en fonte d’alu issue d’une fonderie par moulage (bloc moulé), ici nous avons affaire à de l’aluminium moulé sous pression (des « tôles »), les ajustements sont moins bons, les gorges où doivent coulisser les bords du dos (qu’on enlève complètement) sont moins profondes et sans doute plus sujettes à des fuites de lumière, surtout si – comme ici – la clé de verrouillage ne tient plus fermement.

Bref, ils ont voulu faire des économies et ça se ressent.

Ce Bilora Bella 66 -3 a été produit en 1959 et 1960. S’il a encore un aspect sérieux, presque « couteux », la mécanique est simple mais de qualité :

  • un obturateur avec deux vitesses, le 1/50s pour le flash, le 1/100s et une pause B
  • un objectif Rodenstock Achromat f8 avec de vraies lentilles en verre
  • une mise au point à partir d’1,5m jusque l’infini
  • une griffe pour le flash, déportée sur la gauche, une prise PC sur le fut de l’objectif
  • un déclencheur sur le dessus du porte objectif, fileté si besoin
  • un système pour éviter les doubles déclenchements

Comme le Bella que je vous exposais, il n’y a pas de système pour y accrocher une sangle. Normalement, le sac tout prêt en est équipé.

Esthétiquement (mais ça dépend des goûts de chacun), l’appareil est agréable à la vue. Ergonomiquement, il faut s’habituer à le prendre en main mais il est facile à comprendre et à utiliser.

L’avancement du film n’arme pas le déclencheur. Toutefois, lorsque vous avez pris une photo, vous devrez tourner la molette au moins une fois pour pouvoir de nouveau déclencher. Cela évite les doubles expositions involontaires, certes, mais ça empêche les volontaires aussi.

Voilà, voilà … si vous voulez vous initier au moyen format 6×6 sans casser votre tirelire, cet appareil est un bon candidat (quand il est en bon état) : pas cher à l’achat (comptez 15€ maximum avec son sac tout prêt), facile à transporter (il n’est pas trop lourd), simple à utiliser, avec une optique qui sort du lot des Diana et ses clones, ou des Holga bien plus fragiles et moins bien construits, voire même des Lubitel 2 pour la facilité de visée (par très claire avec le TLR = Twin Lens Refelx).

Il est aussi bien plus « qualitatif » que les Kodak ou Agfa des mêmes années, moins courant aussi et plus solide (métal contre plastique).

Mon conseil – si je puis me permettre – lorsque vous en voyez un, prenez-le.

Des exemples de photos prises avec cet appareil LA.

Video de présentation

Pour le mode d’emploi, c’est par ICI.

Les données techniques :

  • Caméra en alliage coulé avec revêtement gris moucheté. Comprend un étui de transport en plastique et en vinyle.
  • Bilora, Allemagne, de 1959 à 1960
  • Les inscriptions sur le corps de l’appareil photo : ‘FILM 82 / n° 120 / 6 x 6 cm / 2 1/4 x 2 1/4 » ‘BILORA’. Sur le pourtour de l’objectif : ‘5 ft – 6 – 8 -10 – 15 – Inf / 1,5 m – 2 – 3 – 5 – infini / ouverture f16 – 8 Rodenstock / B & W COLOR BELLA 66 Achromat 1:8.
  • Modèle : Bella 66 – 3

Quelques références : https://emulsive.org/articles/5-frames-of-lucca-tuscany-on-a-bilora-bella-66-3-120-format-ei-400-fomapan-400-action-by-massimo-fagni, http://camera-wiki.org/wiki/Bilora_Bella, https://collections.museumsvictoria.com.au/items/384292, https://thecamerasite.lauro.fi/07_Viewfinder_Cameras/Pages/bilorat.htm en anglais,