Aller au contenu principal

L’Olympus i-Zoom 75

Si vous trouviez que l’Olympus Mju était petit, le I-Zoom 75 l’est encore d’avantage, … parce qu’il utilise le format APS sur lequel j’ai déjà écris quelques lignes, ICI

Pour rappel, malheureusement (ou heureusement, c’est selon), le format n’existe plus et si vous voulez vous en servir, il faudra trouver des films forcément périmés. Quoique cela n’ai jamais empêché de faire des photos, que du contraire. Les labos ont toujours la possibilité de les développer de nos jours.

Autant je trouve surfaite la cote des Mju, autant je déplore que celui-ci n’y trouve pas une petite place.

Car il a tous les avantages de son illustre prédécesseur : un traitement « all weather » (ça ne veut toujours pas dire que vous pouvez l’immerger mais qu’il résistera à notre drache nationale du 21 juillet), un clapet qui protège efficacement son objectif et son viseur, un objectif 28 – 75mm de bonne qualité (même si son ouverture maximale eut mérité mieux qu’un f4,9), un autofocus efficace, des modes flashs tant qu’on veut et débrayable), un dos dateur, un retardateur.

Et tout cela dans un format réduit, grâce au film APS … quoique cela ne soit pas forcément une bonne affaire pour les gros doigt et les grandes paluches.

En effet, les boutons à l’arrière sont si petits que vous aurez bien besoin d’avoir un stylo sur vous ou le « cure-dent » d’un canif Suisse pour les enfoncer.

Si ce n’est pas grave pour l’éventuel rembobinage, c’est moins amusant pour les commandes du flash, ou du retardateur.

Même la commande pour passer du format panoramique au format carré est difficile à manœuvrer, tout comme pourtant l’excellente idée d’une correction dioptrique pour le viseur.

Excellent viseur, au demeurant. Chose étonnante, s’il parait aussi minuscule, quand vous le portez à l’œil, il parait très grand et confortable, avec sa mire au centre et les cadres qui changent selon le choix opéré (carré, 16/9, panoramique).

Son déclencheur est doux et discret, son moteur un peu moins mais reste raisonnable.

Bref, ce petit Mju moderne – il est apparu sur le marché en 1999 – avait beaucoup pour lui (surtout si vous avez de fins doigts), sauf le choix du film qui, s’il fut présenté un moment comme l’avenir de l’argentique, s’est rapidement mué en Bérézina.

Qu’en penser aujourd’hui ?

Si vous songez à en acquérir un, réfléchissez aux films, qui ne sont plus produits et dont les stocks ne seront pas inépuisables. L’avantage, c’est que vous pouvez les trouver pour une bouchée de pain et qu’on peut toujours les développer.

La piles, une CR2, est assez onéreuse mais elle durera longtemps (au moins une année en usage normal)

La qualité est bonne, il est tout petit, facile à glisser même dans une poche de chemise et résistant aux intempéries (eau, sable, poussières).

Donc, si vous en trouvez un, en état de marche, autour des 10€, prenez le, vous ne serez pas déçu.

source : Collection-appareils.fr, Camara 2001.

Les données techniques :

Format image16,7×30,2mm – 3 formats APS C, H et P
BoîtierAPS full auto ultra compact en synthétique
Conception « ALL WEATHER »
ObjectifOLYMPUS LENS ZOOM f:4,7-9,9/28-75 mm à 7 lentilles (équivalent 24×36 = 35-94mm)
Zoom motorisé avec commande sur le capot
Mise au point autofocus « multi-AF » de 0,6m à l’infini
Possibilité de bloquer la mesure
ViseurOptique couplé au zoom avec collimateurs.
Réglage dioptrique
2 diodes à gauche du viseur pour l’autofocus et le flash
ObturateurCentral électronique de 4 seconde à 1/500e
Retardateur électronique 12 secondes
PosemètreAutomatisme programmé. Mesures « e-light » sur 3 zones ou spot
Réglable automatiquement de 25 à 3200 ISO
FlashFlash électronique intégré se dépliant du capot
Automatismes : auto – yeux rouges -fill-in – night – off
Poids, dimensions164grs (sans batterie) – 106x53x33mm
DiversUn volet coulissant protège objectif et viseur
Chargement automatique et avancement-rembobinage motorisé
Panneau LCD
Dateur piloté par quartz (jusqu’en 2030)
Alimentation par une pile au lithium 3V CR-2
Une télécommande infrarouge est disponible en option

Petite video d’illustration

Pour le mode d’emploi, c’est par LA

Quelques références : https://camerapedia.fandom.com/wiki/Olympus_i_Zoom_75, https://www.cnet.com/products/olympus-i-zoom-75/, https://www.olympusamerica.com/cpg_section/cpg_archived_product_details.asp?id=155&fl=4, en anglais, http://philcameras.be/collection/collectionm/opqr/olympusm.html, http://www.collection-appareils.fr/x/html/appareil-1661-Olympus_Izoom%2075.html en français

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Traduire/tradurre/traducir/translate/vertalen/übersetzen

Archives du blog

L’Atelier de JP

Passionné de photographie et de peinture

Statistiques du blog

  • 26 511 visites
%d blogueurs aiment cette page :