Les photos oubliées, suite 2 …

Comme je l’expliquais précédemment, c’est toujours émouvant de découvrir dans un appareil qu’il y a un film dans la chambre.

Mais c’est toujours un risque de vouloir le faire développer car je ne sais pas si l’appareil à déjà été ouvert par mégarde (=film voilé), si l’appareil a été conservé dans de bonnes conditions (chaleur/humidité), si le labo va pouvoir faire quelque chose vu l’âge certain de quelques films …

Ainsi, j’avais trouvé un Kodak Brownie Starlet avec un film 127 dedans depuis …. un temps certain mais au développement, de vagues ombres seulement (temps de développement pas assez long, film vraiment trop vieux, …?).

Récemment encore, j’ai déposé un film APS, retrouvé chez les parents avec un mot dans la capsule en plastique « terminé 02/2009 ». Hélas, le labo m’a prévenu que le film était vierge !? Mauvais développement ou mauvais « étiquetage » des parents ?

Bref, tout cela pour vous expliquer que cette petite manie a un coût et que c’est très aléatoire.

Mais quand ça marche, c’est souvent de bonnes surprises et en tous cas des moments de découvertes émouvantes …

2 commentaires sur “Les photos oubliées, suite 2 …

  1. Je comprends parfaitement ton émotion à la découverte des photos qui attendaient depuis des années dans leur petite boîte.
    Le chat et la souris sont supers !
    Bonne semaine, JP !

    • Bonsoir Phil, oui, c’est toujours un bon moment. Et je découvre parfois de petites choses charmantes, comme ces gentilles bestioles. Bonne semaine à toi aussi Phil. Merci de ta fidélité.

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :