Aller au contenu principal

Petites analyses subjectives du matériel photographique

Le monde de l’argentique est riche de tant de modèles différents, du minuscule Minox au moyen format, sans parler des chambres, que je n’ai pas (encore) pu utiliser. Il y a des reflex, des télémétriques, des compacts, des pockets, des appareils instantanés, bref, de quoi découvrir et s’amuser.

Quant au numérique, s’il est moins amusant à découvrir, il fait partie de notre quotidien et de notre futur. Incontournable donc. Toutefois, vu les prix pratiqués, il est de bon ton de choisir le plus justement possible les appareils qui seront dans notre sac. Le recours à l’occasion a ici aussi toute sa pertinence.

Comme je ne prétends pas être un expert (quel vilain mot), je vous livre mes découvertes, ce que j’ai pu en comprendre et j’explique ce qui me semble utile pour la pratique photographique, le reste étant du marketing.

Ne vous attendez donc pas à ce que je dissèque la fiche technique d’un appareil, ce n’est pas ma tasse de thé.

J’essaierai plutôt de vous donner mon ressenti v-à-v de tel ou tel boitier car tous ceux que je vous présente, je les ai eu en mains, je les ai tourné et retourné dans tous les sens, je les ai fait déclencher, j’ai cherché comment les alimenter s’ils avaient besoin de pile, j’ai regardé comment les utiliser et j’ai essayé de vérifier s’ils étaient toujours pertinents pour faire des photos à notre époque.

Mais tout ça en toute subjectivité, sinon ce ne serait pas amusant …

%d blogueurs aiment cette page :