Le gaffer

Il y a des produits qui sont comme des légendes et le gaffer en fait partie.

Heu … c’est quoi le « gaffer » ? C’est un ruban adhésif toilé très résistant, déchirable à la main et qui ne laisse pas de trace quand on l’enlève. Le mot vient de l’anglais « gaffer« , qui est l’équivalent du poste de chef éclairagiste dans les pays anglophones, d’où est tiré le nom du gaffer tape, le ruban adhésif utilisé par les gaffers. Ce gaffer tape a d’ailleurs été inventé en 1959 par Ross Lowell , photographe, cinéaste et éclairagiste de plateau américain.

Très souvent utilisé dans l’événementiel, le cinéma et les photographes, c’est un peu le couteau suisse de ces métiers. Il sert aussi bien à assembler des câbles que de fixer des objets entre eux, ou marquer des points de repère au sol. Il sert encore à masquer les marques trop voyantes sur un appareil quand c’est nécessaire, ou à réparer une trappe à piles qui se débine, une poignée qui se décolle, … votre imagination fera le reste.

Pour en avoir toujours sur soi, facile : prenez un bout de crayon de la hauteur de votre gaffer, attachez y un trombone, en laissant dépasser sa pointe (qui servira d’attache à un anneau), enroulez environ un mètre de gaffer autour de ce bricolage, bien serré, et attachez le à votre porte-clés ou à un mousqueton de votre sac photo. Vous pourrez toujours vous dépanner rapidement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.