Aller au contenu principal

Numérique

Franchement ? Le numérique m’agace !

Trop de boutons, de réglages, de termes abscons, de manipulations : de vraies usines à gaz pour technophiles.

Et la photo dans tout ça ?

Et pourtant, nous ne reviendrons pas en arrière et, il faut le reconnaître, c’est quand même très facile, quasi sans limite (alors qu’avec l’argentique, il faut réfléchir aux coûts à chaque fois que vous pressez le déclencheur).

Bref, il faut faire des choix. Les quelques pages qui suivent expliquent le parcours qui fut le mien dans ce dédale technologique.

Ce n’est sans doute pas le meilleur chemin, mais c’est le mien et je l’assume.

%d blogueurs aiment cette page :