Aller au contenu principal

Nouvel « up date » pour Luminar AI

D’ici quelques jours, la première mise à jour majeure de Luminar AI² sera disponible.

Qu’est-ce qui change ?

Les ingénieurs de Skylum ont encore amélioré les interventions de l’AI (Intelligence Artificielle). Voici l’extrait de leur communiqué de presse :

CielAI est amélioré avec des reflets et bien plus encore
Skylum a créé la première technologie de remplacement de ciel automatique. À partir de là, nous avons écouté les avis de différents créateurs de la communauté Luminar et nous avons ajouté des fonctions plus rapides et plus puissantes à notre outil dernière génération SkyAI. Sous le capot, notre moteur IA intelligent et amélioré offre de nouvelles possibilités.

Reflets du ciel sur l’eau : Cette mise à jour très attendue vous permet de remplacer facilement le ciel de vos photos contenant de l’eau ! Océan, rivière, lac, piscine, peu importe, LuminarAI va automatiquement faire refléter le nouveau ciel dans le plan d’eau de manière plus réaliste. Le nouveau ciel s’adapte automatiquement à l’angle et à la profondeur de la scène pour produire des résultats incroyables jusqu’au moindre détail. 

Luminosité de la scène : CielAI offre des illuminations de scènes réalistes en éliminant les reflets des couleurs trop fortes du ciel sur les objets au premier plan. Les améliorations de ces outils offrent un contrôle séparé du réglage de la saturation et de la luminosité. La nouvelle commande Luminosité humaine peut vraiment améliorer les portraits environnementaux en adaptant les personnes nouveau ciel pour un effet plus réaliste.

Orientation fluide du ciel : Un des tâches les plus compliquées de l’édition traditionnelle est d’aligner parfaitement le nouveau ciel à l’horizon d’origine. Les nouvelles commandes Rotation et Balance horizontale s’ajoutent aux commandes actuelles, elles permettent de retourner, de pivoter et de positionner le nouveau ciel pour un ajustement parfait. 

Sélection plus simple du ciel : Cherchez et sélectionnez facilement de nouveaux ciels avec la nouvelle interface visuelle située sur panneau CielAI. Nous avons ajouté six nouveaux ciels avec cette version, ce qui vous permet d’ajouter facilement vos propres ciels et les nouveaux packs ciel.

Transparents Texture transformables
Grâce à la version 2, le masquage local offre de nouvelles possibilités fabuleuses. L’outil Texture comprend des commandes avancées pour transformer les caches textures et images.

Caches PNG : Les fichiers PNG avec caches transparents peuvent désormais être ajoutés en tant que textures dans LuminarAI. Ces fichiers peuvent être utilisés pour ajouter des effets spéciaux comme des filigranes, du texte, des émoticons et d’autres éléments décoratifs.

Placement facile : Les nouveaux éléments des caches peuvent être facilement déplacés, retournés, pivotés, redimensionnés et placés où vous voulez. Il y a aussi les modes assemblage et masquage qui vous permettent de contrôler avec précision l’interaction des objets avec l’image d’origine.

Caches dans les modèles : Une fois qu’il est appliqué, un modèle peut être ajouté sur plusieurs images en même temps ou enregistré dans un modèle personnalisé pour une utilisation ultérieure.

Des modèles améliorés
Les modèles sont une partie indispensable et innovante de l’activité de LuminarAI. Skylum travaille donc sans relâche sur l’amélioration des modèles. Dans la version 2, il est beaucoup plus facile de trouver le modèle parfait.

Accès simple : Tous les modèles, y compris Mes favoris, Mes modèles achetés et les Modèles classiques sont disponibles dans l’onglet principal des Modèles, en dessous de Pour cette photo afin que vous puissiez les chercher et les utiliser plus facilement. 

Navigation simplifiée : Désormais, les aperçus des groupes de modèles ont la même taille pour que l’on puisse mieux les voir et qu’ils soient plus agréables à utiliser.

Intégration Marketplace : Les modèles achetés dans le Marketplace Luminar sont désormais ajoutés automatiquement à Pour cette photo et peuvent être présentés par LuminarAI lorsque des améliorations sont suggérés pour vos photos.

Plus d’appareils photos pris en charge

La mise à jour 2 prend en charge de nouveaux appareils photo et de nouveaux formats de fichiers dans LuminarAI.

Nouveaux appareils photo : Canon EOS R5, Canon EOS R6, EOS 850D, EOS-1D X Mark III (fichiers compressés avec perte), Fujifilm X-S10, Leica M10-R, S3, SL2-S, Nikon Z 5, Z 6 II, Z 7 II, Olympus E-M10 Mark IV, Panasonic DC-G100 / G110, DC-S5, Sony ILCE-7C (A7C), ILCE-7SM3 (A7S III) et Zeiss ZX1.

Nouveau format de fichiers : Les fichiers compressés avec perte CR3 et les fichiers compressés avec perte RAF.

Pour promouvoir le programme augmenté, du 16 au 24 mars 2021, les utilisateurs de Luminar AI² bénéficieront d’une réduction de 40% sur les modules spéciaux suivants :

  • l’adhésion à Luminar X : 59€/an au lieu de 99€
  • USA Airing National Parks : 17€ au lieu e 29€
  • Ciel tropical : 23€ au lieu de 39€
  • Ciel d’Europe du Nord : 23€ au lieu de 39€
  • Skylum Team Landscape Template Pack : 11€ au lieu e 19€

Si vous avez envie de faire le pas, rien de plus simple : vous cliquez sur le lien ICI

6 réponses »

  1. C’est fou ce que l’on peut faire avec des logiciels !
    Je vois souvent des photos avec ces ciels magiques. Au début, je croyais que le photographe était au bon endroit et au bon moment. Maintenant que je connais le « truc », je regarde ces photos avec moins d’admiration…

    • Tout à fait, et parfois on se demande si c’est « du vrai » … difficile de s’y retrouver de nos jours car ces modifications n’apparaissent pas dans les exifs des photos.

      • Ça n’a finalement pas d’importance. Ce qui compte, c’est l’émotion. Mieux vaut une belle image retouchée qu’une mauvaise « brute de capteur »… 😉

        • Tu as sans doute raison mais je me dis aussi que souvent l’acte créateur est sacrifié sur l’autel de la reconnaissance à tout prix. Pourquoi ne pas essayer de faire la meilleure photo possible plutôt qu’une quelconque que l’on sauvera à l’aide d’artifices, dont une partie provient du travail d’autres qui ont pris le temps, eux, de bien faire les choses ? Vaste question …

          • Vaste débat, effectivement.
            Mais on dit souvent qu’il faut toujours partir d’une bonne photo pour la travailler logiciellement. Sinon, ça se voit. Par expérience et après avoir essayé de « sauver » des photos très moyennes (voire mauvaises), je suis d’accord avec cette règle.
            On peut augmenter d’un cran la qualité d’une photo moyenne mais on n’en fera jamais un chef-d’œuvre. Les logiciels ajoutent de la couleur, du contraste, de la matière mais ne changent pas le choix du sujet et du moment, ne corrigent pas la perspective, le cadrage et la composition.
            Tout cela fait la vraie valeur d’une photo, son socle.

            • hihihi… c’est vrai que si tu rajoutes un ciel de toute beauté sur un « truc » mal ficelé, c’est du gâchis !

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Traduire/tradurre/traducir/translate/vertalen/übersetzen

Archives du blog

L’Atelier de JP

Passionné de photographie et de peinture

Statistiques du blog

  • 41 600 visites
%d blogueurs aiment cette page :