Aller au contenu principal

Le Ricoh R1

Avec celui-ci, l’Olympus Mju n’a aucune chance : il est moitié plus fin, plus rapide, son objectif est un 30mm (ou un 24mm) ouvert à f1:3,5 en 4 lentilles 4 groupes +2 lentilles (au 24mm, f1:8), le flash est débrayable et il est particulièrement bien équilibré pour les fill in, il y a une correction d’exposition possible et vous pouvez forcer une mesure spot si besoin, son viseur est collimaté et toutes les infos sont résumées sur un discret mais efficace écran LCD

Le Ricoh R1 est sorti de 1994 à 1998. C’est l’appareil le plus fin de tous. Il dépasse à peine la largeur de la cartouche du film qu’il contient. Ce qui permet réellement de le glisser dans une poche, même de chemise sans faire de pli (j’exagère à peine !).

Autre gros avantage, en cas d’ouverture inopinée du dos, seule la partie non exposée du film est fichue car lors du chargement de la pellicule, l’appareil enroule celle-ci sur un axe et toutes les photos prises ensuite rentrent dans la cartouche.

Bien évidemment, il possède un système de reconnaissance du code DX pour la sensibilité des films, comprise entre 50 et 3200 Asa/iso.

L’obturateur fonctionne de 2s à 1/400s. L’autofocus est multi spots

 » Il est doté d’un VRAI mode panoramique. La focale normale est 30 mm, le passage en mode panoramique peut se faire à cette longueur, mais il est aussi possible de modifier la focale en 24 mm, avec ou sans les volets internes. Dans tous les cas, le viseur suit. Génial !
Ce viseur est collimaté d’une façon originale. L’habituelle fenêtre d’illumination des cadres de collimatage est remplacée par un écran à cristaux liquides éclairé par la lumière naturelle. Le cadre de collimatage change de taille et de forme suivant le format et la focale ».(extrait de collection-appareils.fr). Avec correction automatique de la parallaxe.

Et il possède un mode « super nigth » qui permet une double exposition : une première fois au premier plan avec le flash, et une seconde fois à l’infini pour l’arrière-plan.

La distance de mise au point minimale est de 35cm.

« Bon, mais il doit bien avoir des défauts, non ? » …

Oui, le premier est son prix, autour des 200€ souvent, mais c’est comme le Mju. Et en cherchant bien, vous pouvez faire de très bonnes affaires.

L’objectif se déploie dès que vous allumez le R1 et verrouille la mise au point en appuyant à moitié sur le déclencheur, mais même si vous verrouillez la mise au point, il y a toujours un délai d’obturation car l’objectif ne se déplace pas dans sa position finale pour une mise au point correcte avant que vous ayez appuyé à fond sur le déclencheur. Cette situation ne peut pas être évitée par la mise au point préalable ; l’appareil attend que l’obturateur soit enfoncé pour déplacer l’objectif.

Ensuite, je trouve que le bouton de mise en route en mal placé et trop petit. Il est parfois délicat de l’actionner.

Il pourrait être un peu plus discret lors du réarmement, quoique dans le bruit de la ville cela ne prête pas à conséquence et c’est là qu’il est le plus à son aise.

Sa construction en plastique, recouverte d’alu peut faire craindre le pire, mais c’est du costaud.

Pour le reste, je n’ai pas encore trouvé …

Pour le mien, je vous avoue que mon premier film a montré une fuite de lumière, vite trouvée : c’était la mousse autour de la fenêtre permettant de voir le film inséré qui était fichue. Ça m’a pris un quart d’heure pour la remplacer. Depuis, plus de soucis (à vérifier donc lors de votre achat).

Il tient dans la main, ce qui permet de faire des photos très discrètement si besoin.

L’autofocus est rapide et la mise au point minimale permet de faire presque des photos en mode macro.

En résumé, c’est un appareil qui est toujours dans la voiture et quand j’ai oublié d’en prendre un, il est toujours présent.

Franchement, si vous en trouvez un à prix intéressant, n’hésitez pas !

Je vous ai trouvé encore une petite vidéo

Toutes les infos sur des sites de référence : https://www.kenrockwell.com/tech/ricoh/r1.htm en anglais et http://www.collection-appareils.fr/x/html/appareil-11834-Ricoh_R1.html en français.

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Traduire/tradurre/traducir/translate/vertalen/übersetzen

Archives du blog

L’Atelier de JP

Passionné de photographie et de peinture

Statistiques du blog

  • 40 430 visites
%d blogueurs aiment cette page :