Aller au contenu principal

Au pays des tous petits … le Fujica 250 Pocket

Parfois, c’est en préparant un article que l’on en conçoit, inconsciemment, un second. Ainsi, je vous parlais des « films exotiques » et puis je me suis demandé quels appareils pouvaient bien utiliser ces films.

J’ai déjà quelques réponses, comme par exemple le Kodak Dualflex pour les films en 620, les Yashica C et D pour les bobines de 120, le Yashica 44 pour les films en 127, le Ashahi Pentax Auto 110 pour le format du même nom, ou le Rollei A110, le Minox b pour le format 8×11.

Ce n’est déjà pas mal. Et en faisant les recherches, je suis tombé sur un appareil que je ne connaissais pas, un Fujica 250 Pocket, en format 110.

Vous vous en doutez, il est petit, tout petit même, de la taille du Ashahi Pentax, sauf qu’il s’agit ici d’un »télémétrique » et non d’un réflex.

Guère plus grand que le Rollei A110 en fait mais peut-être plus discret au sens où il fait moins appareil « espion », modèle dont s’inspire le Rollei.

Sans doute plus « pratique » que les pockets de l’époque, que les plus de 40 ans ont bien connus, tels les Afgamatic 2008 ou Kodak Pocket Instamatic et autres marques de l’époque (tout le monde s’y était mis, Canon, Minolta, Hanimex, Fujica et plein d’autres très exotiques). Un petit tour sur Ebay à la rubrique « pocket » vous donnera le tournis.

Revenons donc à notre Fujica 250 Pocket.. Comme son nom ne l’indique pas, il fonctionne avec des films en 110 ( 13×17 mm), un format qui permit de fabriquer des appareils de très petites tailles, pas toujours de qualité mais éminemment portables, légers et faciles d’utilisation.

Il est apparu au Japon en mai 1977. Et il fait partie des appareils de qualité dans les 110. Il a été décliné dans une gamme qui commence avec lui et se termine avec le 550, muni d’un flash intégré.

Au niveau technique :

  • Objectif: Fujinon 25,6 mm (3 éléments en 3 groupes)
  • Obturateur: mécanique (1/80, 1/320)
  • Synchronisation flash : contact X avec griffe
  • Viseur : Perspective
  • Réglage de la mise au point : fixe (pas de réglage de la distance) – c’est un vrai fix-focus
  • Réglage de l’exposition: Aucun (ouverture f8)
  • Alimentation du film : manuelle, enroulement avec bouton à l’arrière
  • Poids : 120 gr
  • Dimension: 103 x 51,5 x 40 mm

La vitesse d’obturation peut être commutée entre «ensoleillé (1/320)» et «nuageux (1/80)» avec le levier sous le viseur. Sa plage de netteté commence à 1,5m jusque l’infini. Comme avec la plupart des fix-focus de ces années là, difficile de rater une photo, sauf en très basse lumière et encore, vous pouviez lui adjoindre un flash.

Difficile de trouver plus simple que ça ! D’autant que le film en 110 se présente sous la forme d’une cassette, que l’on glisse tout simplement dans l’appareil. Une fois celui-ci refermé, vous armez une ou deux fois et l’appareil est prêt. Quand je vous disais que c’était facile.

Pour armer, vous tournez la grosse molette crantée sous l’appareil et lorsque vous entendez « clic » et sentez une résistance, c’est prêt pour la photo.

En fait, avec ce genre d’appareil, ce qui risque d’être compliqué, c’est de le retrouver dans son sac !

Cet appareil ne va pas révolutionner la photographie, mais il est d’une époque, il a une histoire. Il est bien construit, comme on le faisait encore dans ces années là, pour défier le temps. La preuve, il fonctionne toujours parfaitement.

Je le trouve sympa ce petit Fujica 250 Pocket

Je vous ai trouvé une petite vidéo

Celui présenté n’est ni très beau ni très propre, mais la comparaison de sa taille avec celle du flash est amusante.

Comme à l’accoutumée, quelques référence utiles : https://quirkyguywithacamera.blogspot.com/2018/04/small-format-size-big-format-results.html en anglais, une « bible » pour les comparatifs des 110 anciens, http://matsumo.gozaru.jp/camera/pagefa3.htm en japonais (prévoyez un bon traducteur, mais je vous résume)

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Traduire/tradurre/traducir/translate/vertalen/übersetzen

Archives du blog

L’Atelier de JP

Passionné de photographie et de peinture

Statistiques du blog

  • 40 436 visites
%d blogueurs aiment cette page :