2022 s’en va … vive 2023 !

Voilà, c’est l’heure des bilans d’une année qui s’achève doucement … 2023 est à nos portes, pour de nouvelles aventures, au moins photographiques.

Si 2022 fut vraiment la première année où nous avons pu quitter ce satané masque et (re)voir la tête des gens avec qui nous sortions/discutions/travaillions, elle n’en fut pas moins riche en émotions de toute sorte.

Et, je vous l’avoue, cette année ne m’a pas toujours gâté, vous l’avez ressenti sans doute lors du ralentissement des articles, notamment en août.

Des soucis de santé, le décès d’un proche, la bureaucratie afférente, bref, des mauvais souvenirs qui s’estompent avec le temps.

Et des joies aussi : outre la découverte de quelques pépites argentiques, une bourse de vente qui m’a permis de faire un peu de place et, surtout, votre soutien.

Car en mai je m’extasiais d’avoir franchi le cap des 100.000 vues et aujourd’hui, le site vient de passer celui des 200.000. Merci, vraiment, c’est fantastique.

Mais ceci implique que je vais devoir me renouveler, trouver encore des objets à vous montrer et faire plus de photos car je l’oublie parfois, mais je suis aussi photographe.

Et peut-être revenir à la peinture … un autre monde qui me manque.

D’où une réflexion sur la présentation du site, qui va se modifier, mais je ne sais pas encore comment.

Sur son financement ensuite. Je refuse toujours la publicité mais je vais voir si quelques sponsors ne seraient pas intéressés. Vous devez pouvoir consulter ce site sans devoir débourser un euro, juste pour le plaisir de la découverte de ce que vous êtes venus chercher, sans vous faire assaillir de suggestions inappropriées et si souvent mal fichues, sans imagination ni humanité.

Il me reste une année pour peaufiner tout ça, avec le secret espoir que vous continuerez à découvrir des informations utiles pour une pratique qui revient petit à petit, bousculant le train train des grandes marques, qui foncent à coup de pixels, d’hybrides fantastiques mais froids, de progrès tellement spectaculaires qu’on ne sait pas toujours comment s’en servir.

Je lisais hier un article qui semblait annoncer que Pentax allait nous ressortir un argentique moderne, dans la suite de Leica qui nous ressert un M6 argentique.

Car de nos jours, si vous voulez pratiquer le 24×36 ou le 120 en argentique (et d’autres procédés autrement plus complexes comme le collodion humide, les plaques de verre, etc.), hormis la firme Lomography qui fabrique (ou fait fabriquer) de nouveaux appareils, vendus avec garantie, plus personne ne propose d’appareils argentiques neufs.

Ce qui a poussé Leica à refaire le pas, mais à quel prix (ticket d’entrée à 5.050€ nu) et, sans doute – à un prix plus doux – Pentax avec un reflex aux sels d’argent.

Ah si, il reste Polaroid, qui fabrique encore quelques films pour ses vieux appareils (la gamme des 600 et des SX-70) et en propose de nouveaux pour ses productions modernes (le i-Type).

Et Fujifilm qui reste en tête des ventes des films instantanés avec ses Instax, du Mini au Wide, en passant par le Square, sans oublier quelques appareils (Canon, Kodak) qui développent des appareils et films Zink (zero-ink).

Vraiment, le charme fou des images « à l’ancienne » fait encore recette car elles gardent ces petites imperfections qui les rendent plus proches, moins froides, oserais-je écrire, plus humaines ?

Il me reste donc à vous souhaiter le meilleur pour 2023 : du plaisir, de la découverte, de l’émerveillement, des sensations qui font vibrer, du partage, de la joie, de l’entraide.

Bon réveillon et bonne année à toutes et tous.

6 commentaires sur “2022 s’en va … vive 2023 !

  1. Bonne et heureuse année à Jean-Pascal et à tous ses lecteurs.

    Pour le marché de l’argentique, bien malin celui qui en a une vision claire. Pentax semble vouloir faire un come-back prudent, c’est tout à leur honneur et cela incitera peut-être d’autres fabricants à se mettre sur les rangs. Wait and see…

    • Bonsoir Nic, ce qui est réconfortant, c’est que la petite vague prend de l’ampleur et incite quelques constructeurs historiques à revenir à leurs fondamentaux, mais comme tu dis, attendons voir. Mes meilleurs vœux à toi et ta famille. J’espère que vous n’êtes pas trop frappés par les tempêtes de neige qui sévissent là-bas. Mes amitiés.

  2. Je ne me souviens pas avoir vu tes peintures ici. Donc, oui, pourquoi pas nous les montrer de temps en temps.
    Je souhaite à ton blog une bonne continuation et à toi une très bonne nouvelle année !

  3. Merci pour l’air frais que vous nous partagez, poursuivez tant que vous en aurez envie.

    • Ah, ça c’est gentil, merci.
      Oui, je vais tenter de garder le cap (et je vous fais confiance pour les corrections si je m’égare).
      Passez de bons réveillons et à tout bientôt.

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :