Aller au contenu principal

… alors voilà quelques bons plans.

Hier j’ai bien râlé sur les soi-disant bonnes affaires citées par la presse spécialisée mais je ne veux pas rester sur une note négative, alors je vous propose quelques pistes pour faire de meilleurs achats.

Si vous le permettez, d’abord posons les bases de ces bons plans :

  1. soit vous voulez acheter du neuf, pour avoir une garantie (deux ans au niveau européen, légalement)
  2. soit vous acceptez de vous tourner vers l’occasion, vérifiée par un professionnel
  3. soit vous achetez de l’occasion pure et simple et vous vous fiez à la réputation des vendeurs

En choisissant la première solution, vous serez tranquille mais votre choix sera « limité » aux appareils alors disponibles sur le marché, au prix imposé. Ceci n’empêche de faire parfois quelques affaires, notamment lors du passage d’un modèle vers un autre, avec la conséquence que souvent il y a des réductions sur « l’ancien » modèle.

Il vous faut être attentif et … patient avec les fins de série, à moins d’opter pour le modèle en cours.

Ah oui, dans certaines grandes chaines, le vendeur est payé pour vous fourguer une assurance, qui ne sert strictement à rien à part leur faire gagner un peu de sous. Franchement, pour avoir déjà entendu cent fois le discours de ces vendeurs, quelques morceaux choisis : « … si vous laisser tomber l’appareil, il sera couvert pour les réparations » (ah oui ? relisez les petits caractères de la dite assurance); « … s’il y a eu des problèmes d’humidité, vous êtes couvert » (heu, à moins d’avoir exposé votre appareil à une averse soutenue, ou l’avoir immergé, ça n’arrive jamais); « … quand vous achetez une voiture neuve, vous partez sans omnium ? » (ça s’appelle de la manipulation) …

La seconde solution est un compromis : un professionnel vous garanti avoir vérifié l’appareil et bien souvent vous propose une protection d’un an maximum. Ceci étant, rare sont ces vendeurs qui ont les compétences et le matériel pour vérifier et, éventuellement, réparer les appareils, à moins qu’ils ne les envoient au SAV (service après vente) des marques. Dans ce cas, le prix de vente va s’en ressentir et la différence ne se justifie pas par rapport au neuf.

Des chaines de vente de seconde main, style Cash Converter, proposent des prix intéressants mais leur garantie est limitée (un an maximum selon le prix). Si vous optez pour un achat dans ce type de magasin, essayez tout de suite l’appareil (batterie, écran, commandes, autofocus) pour déceler rapidement le moindre soucis et retournez le rapidement (toujours faire une copie papier de leur ticket de caisse, imprimé avec des imprimantes thermiques et qui ont la fâcheuse habitude de s’effacer avec le temps). Vérifier que les batteries sont d’origine, tout comme le chargeur, sinon renégociez le prix. Un bon truc aussi, faites un repérage de ce que vous trouvez intéressant, puis vérifiez sur le Net le modèle et sa cote pour éviter l’achat que vous regretterez en rentrant à la maison.

Dans la troisième solution, vous décidez de vous fier au vendeur. Les sites de vente ont mis au point des systèmes de notation des vendeurs qui sont généralement fiables. Rien ne vous empêche de dialoguer avec eux si vous avez des questions particulières sur l’appareil. Si les réponses ne vous satisfont pas, regardez ailleurs.

Les vendeurs vérifiés ne sont pas des arnaqueurs, ils essaient de vendre au juste prix leur matériel. C’est là l’objet des négociations ou enchères. Mais soyons de bon compte : si je vends un appareil 500€, c’est parce que j’ai regardé les prix moyens pratiqués et compte tenu de la qualité de ce que je vends (pas de griffes, écrans protégés, vendu avec accessoires, etc.). Alors, de grâce, ne proposez pas d’emblée 200€, ça vous discrédite comme acheteur.

Enfin, si vous n’habitez pas trop loin l’un de l’autre, arrangez-vous pour vous rencontrer et discuter de l’achat que vous envisagez.

Ce sont des règles de bon sens, auxquelles vous souscrivez déjà généralement, mais une petite piqure de rappel est parfois utile.

Quels sont les appareils intéressants ?

Toutes les options sont possibles, selon vos envies, préférences et budget. Ici je citerai les marques Canon, Olympus, Nikon, Pentax, Sony qui fabriquent ou ont fabriqué les modèles de réflex (DSLR). J’insisterai plus sur les reflex avec miroir de la marque Canon, car je ne connais pas les autres, et très peu des hybrides. Je vous parlerai mieux des appareils que j’ai pu manipuler.

Et je ne ferai pas la litanie des fiches techniques, vous savez comme moi vous servir de la Grande Toile pour aller chercher les infos utiles à ce sujet.

Chez Canon, les Eos 100D, Eos 200D sont des valeurs sûres. Très compacts, vous aurez envie de les emmener partout. Ils sont suffisamment complets pour (presque) tout essayer avec eux et vous pouvez les accompagner d’excellentes optiques au fur et à mesure. N’oubliez pas que ce sont des APS-C (conversion de 1,62). Personnellement, j’ai souvent monté un 17-40 mm f4 série L d’occasion sur mon Eos 100D, ce qui me donnait l’équivalent d’un 24 – 70 de qualité, sans mettre en péril sa compacité et sa légèreté.

Des appareils plus entrée de gamme, comme les Eos 1100D et 1200D (des APS-C) sont suffisants si vous voulez entrer dans le monde du réflex sans autre prétention que ce faire des photos familiales mais de qualité. Ils vous permettront ensuite de progresser si l’envie vous prend d’aller plus loin (et souvent ces appareils sont une entrée de choix pour cette progression). Ils fonctionnent très bien avec les optiques de base, sans être ridicules, loin de là.

Un peu plus « haut de gamme », les Eos 650D et 700D (des APS-C) sont encore parfaitement dans le coup pour des prix qui restent raisonnables. Vous devrez déjà regarder un peu plus à la qualité des optiques, soit avec de bonnes occasions de chez Canon ou chez les opticiens tiers comme Sigma ou Tamron.

En réflex « expert », l’Eos 60D (APC-S) vaut toujours la peine et il vous permettra de goûter aux fonctionnalités de ce type d’appareil, comme par exemple le fait de posséder 2 écrans, ce qui est parfois confortable. A noter aussi que cet appareil possède un écran arrière orientable, idéal pour les prises de vue originales. Un bon objectif est recommandé, chez Canon ou Sigma.

Au même niveau, un Canon Eos 7D (APC-S) reste une valeur sûre. J’ai opté pour ce modèle pour soutenir mon Eos 5D Mark III. Il va remplacer mon Eos 6D (qui est donc en vente 😉 dans la rubrique A vendre !).

Vous remarquerez que je ne cite pas les Eos plein format (full frame) parce qu’ils nécessitent des objectifs qualitatifs dont le prix fait monter la facture et que nous sommes parti du principe que nous nous adressons à des personnes qui ont envie de découvrir le monde des reflex.

Dans une autre marque, je citerai les Olympus, qui sont des hybrides en 4/3.

Moi je ne m’y fais pas (vous l’avez peut être déjà lu dans mes autres articles) mais ça n’empêche que ces appareils ont plusieurs avantages.

En vrac, je vous citerai leur encombrement, réduit, qui incite à toujours les avoir avec soi et donc favorise la prise de photos; certains sont tropicalisés et donc les sortir en Belgique n’est pas un soucis; ils sont stabilisés ce qui autorise des prises de vue en faible lumière sans trop de tracas; ils possèdent des fonctions ludiques comme la vue en direct des pauses longues; vous pouvez les équiper de bonnes optiques tant de chez Olympus que de chez Panasonic.

Pour ce qui concerne les moins de ces appareils : prévoir des batteries de réserve car ils sont gourmands.

Pour vous convaincre de la qualité de leurs images, allez voir sur le site de Philippe (Pix-Visu), vous serez bluffé !

Donc, dans les valeurs sures, les Olympus OM-D E-M10 d’entrée de gamme, qui sont déjà très bons, l’Olympus OM-D E-M5 qui est l’appareil expert et le OM-D E-M1 qui est le pro. Ceux en Mark I ou II (c.-à-d. première ou seconde générations) sont encore parfaitement dans le coup et restent abordables d’autant que l’annonce de la vente de la division photographie d’Olympus à un groupe d’investissement japonais (voir l’article à ce sujet) a miné chez certains la confiance dans la marque et donc ils se séparent de leur matériel à bon prix … pour vous !

Pour ne pas être taxé de complaisance envers ces deux marques, j’ajoute quelques autres boitiers que je ne connais pas mais pour lesquels j’ai fais quelques recherches pour les intégrer dans cette présentation :

Chez Pentax, le Pentax K-S2, s’il est un entrée de gamme, propose quand même la tropicalisation de son boitier, un viseur à 100% et sa robustesse. Le K 20D, qui est un appareil expert, a aussi de nombreux atouts dont toujours la tropicalisation et une stabilisation mécanique intéressante.

Du côté de Nikon, un DS 7100 avec son ergonomie professionnelle et sa qualité de fabrication est extrêmement intéressant. Tout comme un Nikon D 5500, qui allie compacité, ergonomie, qualité de fabrication à un écran orientable. Plus entrée de gamme, un D 3200 peut séduire par ses coloris différents ou pour son autofocus réactif et sa prise en main agréable.

Les Canon et Nikon ont aussi la plus large gamme d’objectifs propriétaire et tiers qui existe. Ce n’est pas pour rien qu’ils sont leaders du marché depuis si longtemps.

Pour l’anecdote, mon frère, qui adore aussi la photo est Nikon, je suis Canon. Longues discussions autour des BBQ !

Pour terminer ce petit tour d’horizon des reflex à miroir, passons chez Sony, avec, par exemple, le Sony Alpha 550 avec son autofocus réactif, son écran orientable et sa bonne gestion des ISO. Plus expert, un Alpha 65, qui assure au niveau autofocus, rafale et suivi du sujet, avec un bon viseur clair. La gamme d’objectifs propriétaires et tiers est aussi vaste.

Enfin, pour conclure, les personnes qui vendent ces appareils le font généralement avec leurs accessoires (flash, optiques, etc.), ce qui vous permet de partir tout équipé pour des sommes très raisonnables. En neuf ou chez les vendeurs pro vous devrez bien souvent passer une seconde fois à la caisse, pour les objectifs (sauf si vendu neuf en kit).

A titre d’exemples, vus sur 2ememain.be ce jour (1er décembre 2020 pour vous situer dans le temps) :

  • Canon Eos 700D + 2 objectifs + 2 batteries + sac photo pour 300€
  • Canon EOS 700d + filtre UV (neuf) + sac + trépied avec sac photo pour 380€
  • Canon EOS 650D + objectif EFS-S 18-135mm + sac photo + carte SanDisk 32 Go pour 450€
  • Canon EOS 200d double zoom kit pour 400€
  • Canon EOS 100D et objectif canon esf 18 – 55 f3.5-5.6 Is stm pour 150€
  • Olympus OM-D E-M10 II sans objectif pour 220€
  • Olympus OM-D E-M5 Boîte et accessoires divers (cables, chargeur,…) + Grip original Olympus HLD-6 pour prise de vue verticale et une autonomie accrue + 4 accus + Poignée grip supplémentaire + Flash d’appoint Olympus pour 175€
  • Olympus OM-D EM-1 + sa boîte + chargeur + flash externe (écran orientable, verre protégé) + objectif pancake 12 – 42m pour 285€
  • Pentax K-S2 + Objectif pentax 18mm-55mm + 1 batterie avec chargeur + Rollei Tripod Compact Traveler Star S2 (trépied) + Sac photo Samsonite (gratuit) + 2 livret pentax (gratuit) pour 400€
  • Pentax K 20D + grip pour 200€
  • Nikon DS 7100 dans sa boîte (boitier nu) pour 350€
  • Nikon D 5500 + Nikon 35mm f/1.8 avec pare soleil et filtre uv neuf avec boîte d origine nikon + Nikon 18-55mm VR + 3 batteries + 1 chargeur pour 500€
  • Nikon D3200 reflex + Nikkor 18-55 mm + 55-200 mm + sa boîte et accessoires pour 350€
  • Sony A 550 kit complet avec grip, batteries, 3 objectifs, boîte pour 250€

Vos commentaires sont les bienvenus, ils aident à faire avancer nos réflexions.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Traduire/tradurre/traducir/translate/vertalen/übersetzen

Archives du blog

L’Atelier de JP

Passionné de photographie et de peinture

Statistiques du blog

  • 40 441 visites
%d blogueurs aiment cette page :